Toute activité sportive, en plein air ou dans le gymnase, favorise la circulation sanguine, réchauffe tous les organes et, par conséquent, augmente la température corporelle. Pour revenir à sa température initiale et se refroidir, le corps transpire, libéré de la sueur via les glandes sudoripares.

Ainsi, lors d’un entrainement  d’intensité moyenne, une personne de 70 à 80 kilos peut perdre de 1 à 2 litres de liquide en une heure. Cette perte représente environ 2% du liquide présent dans l’organisme. Cependant, si vous continuez à intensifier l’entrainement, le déficit hydrique augmentera et, avec lui, le risque de déshydratation.

Par conséquent, il est tout à fait logique que la plupart des urologues, tels que le docteur Jean-Pierre Giolitto à Paray le Monial, soient d’accord pour dire qu’il est essentiel de bien s’hydrater pour éviter d’éventuels problèmes aux reins.

Les bienfaits de l’hydratation pendant l’entrainement

L’eau est la partie la plus importante du processus de récupération, car :

Elle lubrifie les articulations. On parle beaucoup des meilleures techniques d’exercice, des équipements de fitness efficaces, mais nous oublions qu’avec un manque d’eau, la quantité de liquide synovial diminue également. Afin de prévenir les douleurs aux genoux ou aux chevilles, il suffit de prendre des pauses pour boire un peu d’eau entre les séances d’exercices intensifs.

Elle régule la température corporelle. Pendant l’exercice, notre corps fonctionne comme un radiateur. Et seul  un apport en eau lui permet de ne pas « cramer » complètement.

Elle protège les organes vitaux. Avec un manque d’eau dans l’organisme, les reins, le foie et le cœur ont du mal à fonctionner correctement: pomper et filtrer le sang devient beaucoup plus difficile. Par conséquent, une gorgée d’eau prise à temps sauvera les organes d’une fatigue excessive.

Elle stimule le métabolisme. Avec une perte de liquide dans le corps égale à 3%, l’anabolisme ralentit de 20%. Par conséquent, si vous ne buvez pas d’eau pendant l’entrainement, vous empêchez la croissance de la masse musculaire, ainsi que la combustion de la graisse sous-cutanée.