Le professeur en Activité Physique Adaptée intervient auprès de personnes qui ne peuvent pratiquer une activité physique que de manière réduite du fait de leurs aptitudes psychologiques, physiques ou encore de leurs conditions sociales. Nous vous proposons de découvrir dans cet article le métier de professeur en APA.

Les missions d’un professeur en Activité Physique Adaptée

Le professeur en activité physique adaptée (APA) a pour mission de concevoir et de mener des programmes de réadaptation par l’activité physique. Il s’adresse pour cela à des personnes souffrant de problématiques métaboliques, fonctionnelles, sensorielles, comportementales ou encore issues de maladies chroniques, du vieillissement ainsi que de déficiences intellectuelles. Les personnes en rééducation ou en situation de handicap sont particulièrement concernées.

Son objectif est avant tout de permettre aux personnes de développer leurs capacités physiques et retrouver un bien-être grâce à une bonne condition physique. Outre ses missions de réadaptation et de rééducation, le professeur en APA intervient également en matière d’insertion sociale et de prévention. Ce professionnel met en effet en place un lien entre le sport, la santé et le handicap. Il veille pour cela à solliciter diverses ressources, notamment au niveau fonctionnel, physiologique mais aussi relationnel, émotionnel et cognitif.

Le professeur en APA peut exercer ses fonctions dans diverses structures. Il peut ainsi travailler en centre de rééducation, en hôpital ou encore en établissement spécialisé comme au sein de la Fondation Mallet.

Quelle formation pour devenir professeur en APA ?

Plusieurs parcours de formation permettent d’accéder à la fonction du professeur en Activité Physique Adaptée. Il est ainsi possible de suivre une Licence mention sciences et techniques des activités physiques et sportives-activité physique adaptée et santé (de niveau Bac+3) ou encore un Master mention STAPS : activité physique adaptée et santé (de niveau Bac+5).